Robe dosnu en dentelle

RJUW9G3sC6

Robe dos-nu en dentelle

Robe dos-nu en dentelle
A la une
  • Design sexy
  • Jupon en mousseline
  • Bande satinée à la taille
Matière Extérieur : 100% Nylon ; Doublure : 100% Polyester
Couleur Noir
Lavage Uniquement lavable à la main
Plus de détails
  • Fermeture : zippée au dos
  • Décolleté en V
  • Bndes croisées + manches spaghettis réglables en longueur
  • Dos nu
  • Longueur mini

Notre modèle porte une taille S et mesure 172 cm.

Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle Robe dos-nu en dentelle

Navigation

Temps d&rsquo

Temps d’adaptationNous voilà depuis samedi soir à la montagne tous les cinq… Toute la famille a été invitée par les Villages Clubs de Soleil et nous avons choisi Flaine en Haute-Savoie pour cette découverte.

Nous sommes ultra-gâtés et nous en avons conscience, sachez-le.

Nous avons quitté la Nourserie vendredi juste après l’école après avoir récupéré les deux grands.

Notre Petite Gavotte nationale ayant séché une journée de plus en raison d’ une conjonctivite (la veille des vacances , en plein coup de bourre professionnel, histoire que je perde un peu de temps à la pharmacie).

Après une escale à Tours, nous avons repris la route vers la Haute-Savoie samedi matin.

Arrivés en montagne, alors que nous serpentions sévèrement, on se disait toutes les 5 minutes :»ben non, Millet GREAT ALPS Veste polaire noir
, c’est cool».

Sauf qu’à l’approche du col, il s’est mis à neiger sérieusement et que la 307 s’est mise à patiner.

Alors comme de bons touristes, nous avons chaîné sous la neige dans les bourrasques de vent.

Nos doigts étaient tellement gourds qu’ on ne parvenait plus à tenir les chaînes ! Mais comme MMM terminait notre deuxième pneus , je suis allée aider nos voisins de derrière (je suis ascendant Saint-Bernard) qui galéraient.

Evidemment, MMM est venu aussi et on a passé 10 minutes de plus à aider notre prochain.

En remontant dans la voiture, MMM m’a regardé avec son air de dire «mais POURQUOI tu fais ce genre de truc».

Alors j’ai pris mon regard qui dit : «parce que c’est aussi pour ça que tu m’aimes».

Mais bon quand même, j’ai senti qu’après deux jours de route, j’aurais pu m’abstenir.

Bref, nous sommes bien arrivés samedi dans notre VCS dont je vous parlerai plus tard mais les vacances ont eu un peu de mal à débuter .

Parents qui se retrouvent après de longues semaines passés séparés, un Kouign Amann sous pression qui explose, une Fleur de Sel surexcitée qui parle comme une mitraillette et mange comme un cochon, une Petite Gavotte qui a «peeeeeur» et qui n’a «pas enviiiiiiie» de skier… Tout ça a fait du vilain le premier jour et puis tout s’est dégonflé.

Il nous le faut ce temps d’adaptation à chaque début de vacances.

Comme si on se devait de se bousculer un peu, de se confronter pour pouvoir ensuite profiter à fond des vacances.

Alors voilà, on a bien explosé mais on est reparti du bon pied.

Les enfants adorent les cours de ski – même cette fourbasse de Petite Gavotte qui m’a dit qu’elle voulait vivre ici après avoir hurlé à la mort à la dépose au cours ce matin – MMM et moi skions en amoureux, ce qui est assez canon, il faut l&rsquo ;avouer.

Enfin, quand j’arrive à le voir parce qu’aujourd’hui, c’était jour blanc et il avait tendance à disparaître derrière le brouillard.

Nous avons bravé la neige qui tombe sans discontinuer tous les cinq pour une belle partie de luge – enfin, les enfants faisaient de la luge, les parents les encourageaient depuis la terrasse en faisant épisodiquement une descente.

La vie sous les flocons nous convient bien, il nous fallait juste un petit temps d’aptation.

Mon papy

Mon papy, il était…Tu es parti tout doucement, sans nous prévenir, sans faire de bruit.

Tu ne voulais plus déranger.

Un nouveau vide s’aligne à côté des autres, ça fait beaucoup de vides qui se font ces derniers temps.

Du vide encore quelque part mais mon cœur est lourd de tout l’amour que tu m’as donné.

La vie m’a offert un grand-père exceptionnel, si tu savais comme je suis fière de dire que je suis ta petite fille.

Tu n’imagines pas à quel point tu as pu être inspirant, à quel point j’aime raconter ton parcours.

ODLO PANTS LONG WARM Caleçon long gris clair chiné
, il est né il y a 100 ans à San Francisco de parents béarnais émigrés, il a quitté les Etats-Unis pour rentrer en France à l’âge de 16 ans.

Vous imaginez qu’à son arrivée au village, c’était un peu la star.

Pull Esprit Maternity
, c’était un chat-cascadeur.

Dans sa jeunesse, il gagnait les saucissons du concours de montée de mas du village chaque année alors on avait changé les règles.

Il plongeait dans le Gave du pont de Navarrenx pour faire frémir tout le monde.

Il a rencontré mon Alsacienne de mamie, l’a emmenée faire un tour en tandem et l’a épousée.

Il a travaillé dur et honnêtement.

Il a eu 7 enfants et une b elle collection de petits enfants et d’arrière-petits-enfants.

C’était un Papy avec l’accent américain intégré : il avait mal à « l’estomaque » parce qu’il avait mangé trop de « chantily ».

Il intégrait des mots anglais dans ses phrases et n’aimait rien tant que parler anglais avec nous.

Quand mes enfants lui chantaient des comptines en anglais, il les notait et les reprenait avec eux lors de notre séjour suivant.

Pull zippé rayé à épaules ouvertes Morgan
, il emmenait sa famille nombreuse en camping sur un side-car qu’il avait bricolé.

Il appelait Mamie quand elle était chez nous juste après Starsky et Hutch le dimanche.

Il était sourd comme un pot mais attentif à ce qu’il avait envie.

Je n’ai jamais rencontré quelqu’un aussi curieux que mon Papy .

Il aimait nos récits de voyage, il fallait toujours décrire en détail nos modes de transport, il adorait découper des recettes dans les magazines pour me demander de les essayer pour lui.

Je n’ai jamais réussi à lui faire retrouver le goût des pancakes et des enchiladas de son enfance.

Tshirt à empiècement tulle Morgan
, il a commencé le ski et la planche à voile à 70 ans.

C’était un marin aguerri qui naviguait encore à 85 ans et je suis fière d’avoir été à ses côtés lors de sa dernière croisière.

Il s’est pris de passion pour la couture à 95 ans et a remis en piste la si b elle machine à coudre en bois de ma Mamie.

Mon Papy , il montait encore sur le toit de sa maison il y a 3 ans.

Juste pour vérifier que tout était en ordre.

Moi je sais que ce n’était pas les tuiles qu’il vérifiait mais bien sa propre agilité et notre capacité à trembler pour lui.

Mon Papy n’avait plus qu’un œil alors pour faire rire mes enfants, il leur disait : « je suis un Papy pirate ».

Mon Papy était têtu et parfois on se disputait.

Rien de méchant qui ne puisse se régler par un gros bisous mouillé dont il avait le secret.

Il portait en lui le pardon et  ne pouvait jamais rester fâché.

Voilà ce que j’aime raconter de toi, mon Papy.

Des petites bribes de ta vie exceptionn elle .

Si j’avais eu un garçon de plus, j’aurais aimé lui donné ton prénom.

Tu resteras mon unique et aimé, mon Papy Alfred chéri.

Tu as dû retrouver Mamie là-haut, j’imagine qu’ elle ta enguirlandé t’avoir mis tant de temps à la Ultimate Robe sweat oversize
.

J’espère que tu manges des pancakes au goût de ton enfance entre deux sorties en planche à voile.

Mon enfance à moi, elle , résonnera toujours de ta présence.

Infos en vrac du 21 maiVrac

Infos en vrac du 21 maiVrac, vous avez dit vrac ? ; Quand je vois que je ne suis pas passée par ici depuis une semaine, cela me donne le vertige et cela me rend un peu triste aussi.

Cela m’interroge aussi beaucoup sur ce que j’ai envie de faire de Marjoliemaman pour l’avenir parce que vraiment, cela me contrarie de ne pas venir plus souvent par ici et de ne pas pouvoir prendre le temps de répondre à vos commentaires.

; Je termine une gros projet que j’aime beaucoup et dont le résultat est attendu pour septembre.

; Qui dit gros projet dit «dose massive de stress».

Alors je pulse à fond.

Je me pulse du Rescue des Fleurs de Bach (que la marque m’a envoyé).

ils appellent ça «concentrée sérénité» et moi qui suis plutôt pas open à ce genre de remèdes, j’avoue que ça marche.

Effet placébo ou pas, ça me calme vraiment donc ça me va ! ; Les Pin’ s vont bien , d&rsquo ;ailleurs tout le monde va bien dans cette maison et on en profite.

; Après notre lecture d&rsquo ;un de me vieux albums des Triplés (dédicacé par Nicole Lambert herself),  j’ai commandé pour la Fête des Mères: un petit déj au lit, un bouquet de fleurs (du jardin) et un cadeau bidouillé (à l’école).

ça ressemble à ça le bonheur, non ? ; Toujours pour la fête des mères, j’ai été gâtée en avance par Birchbox qui m’a envoyé en avant première sa Box Fête des Mères Birchbox x Gas qui est en édition limitée avec plusieurs déclinaisons au choix (à partir de 49€).

Les produits sont à tomber, le bijou Gas est absolument ravissant et surtout, c’est un cadeau qui dure dans le temps avec un abonnement à la BirchBox allant de 3 mois à un an.

; Autre idée cadeau qui tue pour la fête des Mères (et des Pères) ! Avec Céline, Haut en crêpe à encolure en dentelle Morgan
, des badges, des thermos, des gourdes !!! Les produits sont aussi déclinés en version Tad ou Mamm ! Et on vous prépare d&rsquo ;autres surprises très vite !!! Oui, je mets plein de !!! car je suis excitée ! (plus de photos des produits ICI) ; J’ai ressorti mon vase d&rsquo ;Avril TséTsé qui va merveilleusement bien dans ma nouvelle cuisine, je l’adoooooore vraiment ce vase, cadeau de MMM pour un de mes anniversaires.

; Notre graaaaaande table est arrivée ! Elle est faite sur-mesure pour nous, en chêne breton et vernis en incolore mat.

On l’adore, c’est comme si elle avait toujours été là.

Cette table est le fruit d&rsquo ;un troc avec un copain menuisier.

Nous lui avons donné notre ancienne cuisine et il nous a fait cette table en échange.

Et tout le monde est content !!! ; Pour les chaussettes, j’achète français avec les chaussettes Guille que je trouve dans mon Leclerc et que toute la famille apprécie.

; Sur Wonderful Breizh, je vous livre ma recette de la quiche à la tome de Rhuys (je suis la reine des quiches de la quiche), nous avons fait une balade sous la pluie à Pont-Aven et Céline a fait ce super DIY de jardin aromatique.

; Je pars demain pour un aller-retour express pour un enterrement à Paris.

Les seuls points positif sont que je vais voir quelques unes de mes personnes préférées au monde et que je vais faire le voyage retour avec MMM.

Prenez soin de vous, j’essaie de revenir demain avec un petit concours très chouette !.